Dans chaque circonscription, autour des candidats du mouvement démocrate se mettent en place des cellules autonomes, souvent indépendantes. En l'absence de hiérarchie, c'est une organisation à plat avec une seule tête qui dépasse. Le réseau de communication n'est plus en étoile vers le président départemental, mais transversale, vers n'importe quelle source d'information. Sa légitimité ne provient pas de son rang hiérarchique mais de la nature des informations et des méthodes d'organisations.

Cette organisation atypique pour un parti politique est chronophage, et est le contraire d'une organisation optimisée. Les militants habitués au fonctionnement classique des partis ou des entreprises sont un peu désorientés. Et pourtant, aussi peu optimisée qu'elle soit, cette non organisation est ce qui pouvait arriver de meilleur à ce nouveau parti[1]. En effet c'est l'application de l'Algorithme de colonies de fourmis appliquée à une organisation humaine.

Je vous laisse lire l'article de wikipedia sur cette théorie[2], mais pour résumer : les fourmis trouvent le chemin le plus court entre une source de nourriture et leur fourmilière par essai/erreur, les itinéraires les plus efficaces étant renforcés par des phéromones au détriment des itinéraires les moins efficaces où les phéromones s'évaporent. Appliqué à l'organisation humaine spécifique qu'est un parti politique en devenir comme le Mouvement Démocrate, la nourriture est ici l'information et l'organisation. Les sympathisants et militants recherchent les meilleurs canaux d'information et d'instruction. Ceux qui sont en mesure de la fournir de manière efficace et structurée deviennent de fait des noeuds de passage. Ceux qui gèrent mal l'information ou organisent mal sont délaissés et s'appauvrissent en information et ressources, devenant de moins en moins attractifs.

Quant on vous dit que l'information c'est le pouvoir. Mais contrairement à une organisation pyramidale, dans une organisation en réseau, conserver l'information et ne pas la faire circuler conduit à une perte d'attractivité et un risque de sortie du réseau. Et il ne suffit pas seulement de disposer de l'information pour devenir un noeud du réseau, il faut également être capable de la mettre en perspective, de la reconstruire et de l'enrichir.

Bien entendus, vous aurez compris que le net est le support de ce réseau, et de fait, ceux qui n'utilisent pas internet, se retrouvent autour de noeuds déconnecté du réseau qui s'appauvrissent très vite. Ce blog, celui de Fabien et le site du mouvement démocrate 06 que je suis en train de préparer, ont vocation à devenir des noeuds pour ce parti dans les Alpes maritimes.

Notes

[1] Pour le parti, pas pour ceux qui marne pour essayer de le mettre en place...

[2] Le premier chapitre est suffisant pour saisir l'idée.

Tag : modem-organisation