Retrouvez ci-dessous quelques réflexions sur l'habillage du site départemental.

De la couleur et des logos

Les couleurs du MoDem sont l'orange et le blanc. Il semble évident de reprendre pour le site départementale ces couleurs. Cependant cette bichromie est un peu saturé dès que l'on veut représenter autre chose que le logo du mouvement.

Il est donc raisonnable de ne conserver cet orange et blanc que pour les logos et comme rappel (filet des cadres, cartouche des widgets, mots mis en valeur par ici ou par là), et de trouver une autre dominante colorée.

Plusieurs approches sont possibles pour la dominante colorée :

  • Dégradé de gris avec de très légères teintes orangées sur les teintes clairs. Cette thématique colorée grise a été très tendance il y a 3 à 4 ans et reste assimilé au design sobre et discret, assez intemporel (c'est mon préféré).
  • Couleur complémentaire tranchée, telle que le vert. Evoquant les années 70, cette tendance colorée est passée de mode aussi vite qu'elle est revenue. Elle présente l'avantage d'une identité visuel facile à décliner sur les document en noir et blanc.
  • Noir et blanc, accompagné de graphismes chargés de définir une ambiance (urbain, contestataire). Avec un logo orange et juste quelques filets de la même couleur, place le texte comme coeur de message et évoque les tracts souvent monochromes. Bon pour un blog perso, un peu décalé pour une vitrine d'un mouvement politique comme le MoDem.
  • Ton sur ton. Très tendance l'année dernière en vêtement, cette approche est difficile à mettre en oeuvre, la moindre erreur conduit à la faute de goût. Autre risque le noyage du contenu dans une uniformité.

Visuel

Si le logo du MoDem est évidement indispensable, se pose la question de l'identité départemental. Le premier site départemental du MoDem comportait un texte Alpes Maritimes et une carte de France pour placer le département. Le numéro de département était également mis en avant pour faire référence au nom du site et rester dans la logique de découpage départementales des structures du Mouvement Démocrate.

En raison du manque de visibilité du MoDem au moment des élections, la photo de Bayrou était également présente, en signature en quelque sorte.

Cet ensemble d'éléments tout en étant exhaustifs présente le désavantage de n'avoir aucune cohérence graphique et de ne porter aucun message identitaire pour notre département. Ce sont des visuels techniques, qui à part la photo de Bayrou ne porte aucun message.

La tendance aujourd'hui est au bandeau épurés, avec une seule image (un seul message) et une éventuelle accroche qui complète le premier message. Il faudrait donc en quelques mots ou en une image définir notre identité du 06. Le logo du MoDem pourrait aisément glissé plus bas dans les pages, la photo de Bayrou aussi, voir n'apparaître que circonstanciellement.

Découpage de l'information

Le site départemental s'appuie sur un moteur de blog. Il est donc intéressant de conserver l'organisation classique en 3 colonnes :

  • Navigation dans les catégories, et autres raccourcis mettant en valeur le contenu du site.
  • Outils (widget) vers en provenance d'information externe.
  • Le contenu à proprement parler.

Ces 3 types de contenus peuvent être placés comme l'on veut, mais l'internaute doit les retrouver pour savoir où chercher l'information dans le site. Il ne doit pas être nécessaire de réfléchir pour trouver une information, elle doit être naturellement rangée et accéssible pour les différents typoe de publique (adhérent, militant, sympathisant, média, autres partis, association, autres sites du MoDem…).

Après la profusion des contenus hétérogènes dans les blogs, la tendance est le retour à des structures simplifiées avec le contenu et juste le contenu. Cela est pertinent pour un blog, mais pour un site départemental, il est plus logique de tendre vers la forme portail. En effet le site en étant une porte d'entrée vers du contenu très divers et très hétérogène en matière de cible comme de contenu, il ne peut pas se contenter d'une information classée antechronologiquement.