Je me suis fait une petite page rassemblant des liens vers des sources d'informations météo diverses :

http://www.cedric-augustin.eu/index.php?pages/Meteo-St-Laurent-du-Var

Ce sont avant tout des liens vers des sites externes. A l'usage, je suis assez circonspect sur le fait que les prévisions d'une source à l'autre soient aussi disparates et au final aucune vraiment fiable.

Je le sais depuis que je suis enfant, nous habitons dans une zone de "non prévision météorologique fiable", essentiellement due à la présence de l'Estérel à l'ouest et des pré-alpes au nord, ce qui fait que les vents ne sont pas les mêmes que chez nos voisins du Var. Or Il me semble que les prévisions qui sont réalisées à grande échelle, placent les Alpes Maritimes comme la continuité météorologique du Var, ce qui ne marche pas du tout.

Du coup, la source la plus fiable est encore la station météo et la webcam du centre nautique, et accessoirement, de lever le nez par la fenêtre. C'est triste à dire, mais même pour l'après-midi même, il est impossible de faire confiance aux prévisions : que ce soit les averses, la direction du vent ou sa force, ça ne marche pas.

Par exemple le vent. Ici, entre Cannes et Menton, les vents dominant sont soit d'Est, soit d'Ouest, selon que le vent d'Ouest arrive ou pas à passer la barrière de l'Estérel. La zone d'équilibre entre les deux, se déplaçant de Cannes à Menton, en fonction de la force de l'un ou l'autre vent et de l'heure de la journée qui fait intervenir les "thermiques".

En effet le thermique est une autre caractéristique des vents d'ici. Lors des belles journées ensoleillées et sans vent, le matin il n'y a pas un souffle d'air. La température de la mer et de la terre sont équivalentes, donc pas de déplacement d'air. Au fur et à mesure que la terre se réchauffe sous l'action du soleil, un courant d'air de la mer vers la terre se forme. Selon la saison il n'arrive pas à la même heure, mais il arrive en général entre 10 et 13h. Le phénomène inverse se produit la nuit, lorsque la mer est plus chaude que la terre, entre 2 et 4h du matin, mais c'est moins fort et pas toute l'année.

Donc entre les 2 vents dominants qui se tirent la bourre, et le thermique qui vient du sud et qui se combine à l'un ou l'autre, prévoir la direction du vent et sa force n'est pas trivial.

On peut faire le même genre de raisonnement pour la pluie. Les nuages aiment bien les reliefs, donc il pleut plus à Vence qu'à Cagnes, pourtant séparés d'à peine quelques kilimetres. Donc la météo nous annonce des averses passagères, c'est à dire des nuages de passage qui cachent le soleil. Il y a des nuages dans le ciel, c'est vrai, mais ils passent las-bas, au dessus des reliefs. Sur le litoral rien. Bon ça c'est le cas général, parce que de temps en temps il y en a un, qui descend jusqu'à la côte. Aller savoir pourquoi?

Après on s'étonne que quant les gens n'ont rien à dire il parlent de météo ;)