Plutôt que de parler du shadow cabinet, Yann Wehrling le nouveau porte parole du Mouvement Démocrate a parlé de cabinet de la lumière. Ci-dessous une photo d'une partie de l'équipe qui nous a fait une présentation chacun du domaine d'activité dont il s'occupera (cliquez sur la photo pour la voir en grande taille).

Quelques notes prises des propos d'introduction de François Bayrou :

Nous avons des armes que beaucoup d'autres n'ont pas. Nous avons une vraie équipe qui s'est forgée dans l'action, qui est soudée.

Nous avons pris la décision de mettre en place de suivre non pas les problèmes politique, mais ceux des français. D'autres responsables (plus jeunes) seront nommés prochainement.

Ils auront la responsabilité d'animer les débats au sein de notre mouvement. La 2ème responsabilité est de repéré et d'analyser les problèmes qui sont ceux de la nation et des citoyens. Des problèmes surgissent auxquelles la politique n'apporte des solution que trop tard. La 3ème responsabilité, sera de suivre au jour le jour et si possible en avance les décisions prises ou préparées par les pouvoirs publique.

La naissance de cette équipe est un signe : nous nous tournons d'avantage vers les réponses que les questions. Il y a un temps pour alerter, dénoncer, mettre en garde. Nous avons été de tous ces combats. Il y a un nouveau temps, celui des réponses. Nous n'avons pas l'intention de manquer à ce temps. C'est aussi une réponse à ceux qui disaient « il est pas mal mais il est tout seul ».

Nous sommes en ordre de marche car il y a tout un pays qui attend qu'on lui propose du crédible et pas des imprécations. Nous avons formé cette équipe aussi pour des visages afin qu'ils gagnent la confiance des français.