En découvrant le prix d'un missile utilisé par les chasseurs français pour dézinguer les chars libyens (115000€ quand même), je me demande si la France à les moyens de sa politique étrangère ?

Il est facile de penser que cette guerre n'est peut être qu'une vitrine pour les marchands d'armes français. Il n'y a qu'un pas à faire si l'on est un peu parano pour établir un lien avec la prochaine élection présidentielle et le fait que les marchands d'armes sont aussi les financeurs des grands média français.

Pfff, ça ne me réussi pas de soutenir une guerre, c'est pas naturel pour moi, désolé.