Au vue des informations qui ont été diffusées au sujet de la mort de Kadhafi, j'ai un certain inconfort, même s'il est possible de comprendre.

Les hommes qui ont tabassé à mort l'ex-dictateur, déjà blessé aux 2 jambes, avaient surement de bonnes raisons de libérer ainsi la souffrance vécue depuis des mois, voir des décennies. Mais cela n'en demeure pas moins inacceptable, d'autant plus inacceptable qu'ils se sont filmé et ont diffusé photos et films.

Car en faisant cela, ils perdent une part de leur humanité et s'abaissent au même niveau que ce qu'a fait le dictateur.

Ils ont perdu, entre autre, leur capacité à respecter autrui, que ce soit dans la vie ou dans la mort, bref à reconnaitre à l'autre une certaine dignité.

Ceci est peut être un luxe de nanti, cependant je pense sincèrement qu'il faut certains principes pour guider ses actions. Il est sûr que le dictateur n'a pas transmis par l'exemple, durant ses 40 ans de règne, ces principes à la population. Il en paie aujourd'hui le prix.