Pas de suspense, je suis pour le droit de vote des étrangers.

Le principe est simple, les non français devraient avoir accès au vote et à la candidature à toutes les élections dites locales: municipalité, département et région, de même qu'aux élections professionnelles. Ces élections sont en lien avec la vie quotidienne, pour des budgets et des projets directement liés à la vie de chacun et aux impôts payés par tous.

En revanche, les étrangers ne doivent pas voter pour le parlement et le sénat[1], car ces instances votent les lois du pays. Alors certes, vous pourriez me rétorquer que l'assemblée nationale vote aussi des lois qui impacte la manière de dépenser nos impôts. Oui, mais pas les assemblées locales qui appliquent les lois.

Pour ce qui est de l'élection au parlement européen, seul les étrangers européen peuvent y voter et c'est déjà le cas. Pour la même raison que pour le parlement français, les non européens ne doivent pas pouvoir choisir les législateurs européens[2].

Reste plus qu'à définir les conditions qui font qu'un étranger devient électeur ou candidat. Je dirait, que 5 ans de résidence effective en France pour voter et 8 pour candidater pourrait être un ordre de grandeur correcte.

Qu'en pensez-vous ?

Notes

[1] Donc un élu étranger à une élection locale ne serait pas grand électeur.

[2] Qui n'ont pas suffisamment de pouvoir, mais qui seront, on l'espère, amenés à en avoir plus.