Voici une étude, certes assez indigeste à lire, mais très instructive, argumentée de statistiques illustrées par les précédents scrutins pour comprendre le fonctionnement de notre Vème république. L'auteur arrive à la conclusion, que malgré le désamour que lui porte la population, Srkz serait bien en passe de gagner:

Pourquoi François Hollande ne sera pas élu ?

Alors bien sûr, ce ne sont que des statistiques et surtout elles sont construites avec des simplifications que l'on peu remettre en cause. Mais justement, ce sont ces simplifications qui sont très instructives, car ce sont des paramètres modifiables dans cette campagne. Voici les aprioris de la démonstration de l'auteur:

  • Tout d’abord, que la position des candidats peut-être identifiée le long d’un axe gauche-droite.
  • Ensuite, que les électeurs votent pour leur candidat préféré, et non de manière stratégique. La distribution des votes doit donc représenter les préférences réelles des votants. Pour gagner, les candidats cherchent à se rapprocher des préférences des électeurs.
  • Enfin, nous ne tenons pas compte des tentatives de manipulation du système de vote qui consistent à favoriser les divisions à l’intérieur de son propre camp ou dans le camp de l’opposition.

On voit là qu'il y a matière à jouer sur les paramètres ;)