J'suis plus étanche
Ya les neurones qui collent plus
L'café me fait plus d'effet
Va falloir changer de dope
Pour continuer à fonctionner

Comme un marin sur la planche
Condamné, le sabre sur la nuque
Le dernier pas avant de sombrer
Tic tac, le crocro marque le tempo
L'temps s'étiole avant de m'abandonner

Jm'effondre en tranches
Les morceaux s'éparpillent partout
Se répandant en 1000 piécettes
Jonchant le sol d'improbables scories
Bientôt ne restent plus
Que des auréoles rouillées