Sortir des limites de l'écran: un affichage qui se projette sur un mur ou une table, voir même comme une réalité augmenté avec des lunettes, avec le clavier également qui se déploie virtuellement tout autour du terminal et le pointeur (souris ou doigt) se déplaçant en 3D façon Kinec.

Vous vous souvenez dans Matrix, le centre de contrôle de Sion ? Manipuler les objets logiciels comme des éléments 3D.

Le smartphone n'est plus qu'un système d'exploitation et de connexion et on oublie l'interface physiquement limitée en taille. L'énergie étant la plus grosse limite, je pense qu'il n'y a que les lunettes proposant une réalité augmenté qui peuvent permettre ce genre d'évolution, avec évidement la possibilité de partager avec les autres certains "objets logiciel 3D".

Tous les outils logiciel et technologiques sont là, séparément. Il faut que l'on nous débarrasse des brevet logiciel (pas technologique hein, il faut bien payer les inventeurs) et il sera possible de les mettre tous ensemble (au problème d'énergie près pour le moment).

Imaginez le futur de la mobilité