C'est le genre de billet qui ne présente aucun intérêt, mais j'avais envie de partager avec vous ma joie, puisque je viens enfin de recevoir mon nouveau smartphone, le Google Nexus 4. J'étais dans les starting blocs depuis le mois de Novembre pour essayer de l’acquérir. En novembre, les stocks pour la France ont été écoulés en moins de 30 minutes. Il aura fallu attendre le 30 janvier pour qu'il soit à nouveau disponible sur le site de Google, durant environ 6h avant d'être à nouveau en rupture de stock, puis d'être à nouveau disponible, avec un délais de livraison entre 2 et 3 semaines.

Bref, un joujou nécessitant beaucoup de motivation et de patience pour l'avoir. Mais ça y est, depuis la semaine dernière je peux jouer avec.

Il est beau, il est léger et surtout il a toujours la toute dernière version d'Android, sans avoir besoin de hacker son téléphone ou d'attendre des mois que son opérateur ou le fabriquant le mette à jour. Accessoirement, il est dans le haut de gamme en terme de puissance des composants, tout en étant au prix du moyen de gamme, ce qui en fait un sacré atout.

Il utilise la version 4.2-2 d'Android au moment où j'écris ce billet. C'est pas mal, mais je dois dire que ce n'est pas encore la rolls de l'ergonomie. C'est un peut la faute de Google qui faute de ne pas avoir donner des indications clairs dès le début et surtout d'avoir changer au fur et à mesure des versions, le fonctionnement des interfaces, on se retrouve aujourd'hui avec des applications qui n'ont pas toutes la même logique en terme de menu et de navigation. Or la cohérence et l'ergonomie son la clée du confort d'utilisation d'un smartphone. Conséquence, il faut "apprendre" à se servir de son joujou et pas simplement l'utiliser. Même si moi j'aime bien ça, je comprend que d'autres n'apprécient pas.

Mais bon, moi je suis content et c'est le principal.