saintlaurentduvar.pngIl faut que je vous en raconte une bien bonne. Comme je ne lis plus Nice Matin depuis quelques années, je passe à côté d'informations absoluement vitales[1]: j'ai découvert par l'intermédiaire du commentaire de Cyril dans un de mes précédent billet, l’existence d'un nouveau candidat pour ma commune de St Laurent du Var. L'excitation est à son comble, l'homme providentiel[2] est-il enfin arrivé ?

Ni une ni deux, je me précipite sur le lien et que découvre-je ?

...

...

... suspense insoutenable...

...

...

Ben un mythomane. L'espoir n'aura duré que 2s. Je suis triste,

Alors présentation du personnage

Monsieur Raymond LEVY se lance donc dans la bataille sous les couleurs d'un groupuscule[3] de l'UMP, le RPF[4], qui ambitionne, entre autre, de faire le pont entre l'UMP et le FN[5]. Il l'illustre sur sa page Facebook avec des photos de personnalités représentatives de ce courant d'idée, à savoir Jacques Peyra ou Lionnel Lucas. Ça fait rêver[6]...

Pourquoi ?

Oui pourquoi, on se le demande ? C'est simple, aux dernières cantonales, le maire, Henri Revel s'est fait ridiculiser par un jeunot totalement inconnu ayant apposé le logo FN sur une affiche standardisée[7]. Au passage, il y en a un autre qui s'est pris une douche froide, c'est Josèphe Ségura, qui a découvert qu'il n'avait que 16% d'assise électorale malgré tout son travail sur le terrain[8]. Il y aurait donc des électeurs de droite qui ne veulent ni Revel, ni Ségura. Mais quelle surprise !

Il commence très fort

Je ne suis pas super fan de la position politique d'Olivier Briol, autre candidat[9] de droite aux dernières cantonale, mais son travail d'investigation a été excellent puisqu'il a montré que monsieur Levy, non content de mettre des photos de gens peu fréquentables sur sa page Facebook, ne respecte pas le droit d'auteur. Ce dernier a donc fait un copier/coller d'un de mes ancien billet. Bien sûr la source n'est pas cité, mais ce qui est bien pire, il a supprimé au passage toutes les références et tout ce qui pouvait permettre d'identifier le second degrés dans le propos. Ce monsieur ne sait pas écrire et en plus il déforme les écrits des autres qu'il s'attribue, jusque dans sa réponse cité dans Nice Matin.

Vous voulez savoir ce que je pense des naz comme ce mec ? Ben la réponse est contenue dans la question[10]. Pauvre commune de St Laurent du Var, c'est désespérant.

Notes

[1] Attention, il y aura dans ce texte des propos au second degré, nécessitant d'être un peu attentif.

[2] Les français attendent l'homme providentiel, c'est une caractéristique de notre peuple par rapport aux pays nord européens, et c'est comme ça que Nicolas Srkz s'est fait élire, en jouant sur cette fibre à laquelle les électeurs nostalgiques de Degaule sont sensibles.

[3] Il existe des centaines de partis politique satellite de l'UMP, les gros comme le parti radical, et une nuée de petits qui ne servent qu'au financement de leur membre en contournant la loi électorale qui plafonne les dons à un parti à 7400€, donc pour ne pas avoir à relever ce plafond, ça se verrait trop, à l'UMP ils multiplient les micro-partis.

[4] Je croyais que ce parti avait disparu avec la mort politique de Pasqua, comme quoi, on en apprend tous les jours.

[5] Vous savez ce parti absoluement pas raciste qui veut mettre les étrangers à la mer, mais absolument pas raciste.

[6] Ou froid dans le dos, c'est selon.

[7] Tous les candidats de toutes la France avaient exactement la même affiche. Dans certains canton, les candidat ne sont jamais sortis de chez eux et c'est la photo de Marine qui était à leur place. Bref un exemple d'implantation ;)

[8] Elut en 2008 au conseil municipal avec 30%, il espérait surement mieux, mais en 2008 ils n'étaient que 3 listes, ça aide.

[9] Suppléant en fait, mais pour moi c'est pareil. Le problème c'est qu'il a été candidat dans le cadre d'une vendetta contre Revel, pas vraiment de la belle politique, mais je ne connais pas tout l'historique.

[10] Formulation inspirée d'un sketch de Coluche.