Tout le monde sait que les anglais et une bonne partie des ex colonies britanniques roulent à gauche. Pour les continentaux, c'est une source de contrariété, car le piéton ou cycliste est un peu déboussolé sans parler du conducteur qui découvre que le volant de sa voiture de location est du "mauvais côté"[1].

En fait ce n'est pas bien méchant et l'on s'y fait très vite, d'autant que la voirie est très prévenante:

londre20130418_look_right.jpg

Au moins dans dans les quartiers touristiques[2], tous les passages piétons sont notés avec le côté duquel arrive les véhicules. Et c'est vrai que c'est bien pratique les 2 premiers jours le temps de s'y faire.

Par contre, là où je ne comprend pas la logique britannique, c'est que lorsque les piétons se croisent sur les trottoirs, ils marchent la plus part du temps à droite. Même chose dans les escalators du métro où l'on double à gauche comme à Paris. Du coup, la gymnastique mentale n'est pas une simple symétrie: tout ce qui est à gauche n'est pas forcément à droite et vice versa.

londre20130420_stand_on_the_right.jpg

Vous noterez au passage que dans les quartiers chics, les sacs d'ordures sont mis le soir sur le trottoir, sans poubelles, ce qui laisse à penser qu'il ne doit pas y avoir beaucoup de chiens errants. En fait il y a peu de chiens tout cours, et donc très rarement les déjections correspondantes sur les trottoirs, ce qui est bien pratique quant on se ballade en roller comme nous l'avons fait. Par contre, les sac de toutes les couleurs sur le trottoir, ça dénote un peu dans le paysage avec les jolies rangées de façade.

Notes

[1] Je n'ai pas conduit de voiture lors de ces vacances à Londres, mais je l'ai fait en Irelande il y a quelques années.

[2] Pour ces mini vacances, nous sommes resté dans le centre de Londres, dans des quartiers plutôt chicos.