Cette vidéo a le mérite de pointer du doigt, le pouvoir sur nos données, celle que l'on leur confie, dont disposent les sociétés qui "offrent" des services "gratuits", comme le fait Facebook, mais aussi Google, twitter et toutes ces entreprises s'appuyant sur les web dit social.

Source