Durant nos vacances aux Antilles, sur le bateau nous avons pu assister durant près d'une heure à un ballet extraordinaire de Fous bruns. En effet, lorsque le bateau avance, il dérange les bancs de poissons volants, qui fusent de toute part quant on arrive sur eux. Les oiseaux en suivant le bateau, n'ont donc aucune difficulté à les repérer. Tout d’abord accompagné d'un seul Fou, il y en avait jusqu'à 3. Les sternes font de même.

Nous étions captivés par ce ballet aérien et nautique. Chaque oiseau était clairement identifiable par sa technique de pêche. Celui que l'on voit brièvement sur cette vidéo avait une préférence pour la pêche de surface: il volait au ras des vagues et faisait de violentes embardées pour cueillir les poissons en surface. Nous l'avons également vu passer au travers des vagues, dans un plongeon horizontal et ressortir de l'autre côté de la vague en reprenant son vol sans même se poser. Un autre Fou était lui plus adepte de la pêche profonde, il volait beaucoup plus haut, et quant il plongeait, s'était à la verticale en piquet et disparaissait de longue secondes sous l'eau.

Voici un tout petit extrait de ce ballet