Mes collègues qui veulent qu'on les appelle mademoiselle et pas madame, arguant du fait que ce sont d’affreuses féministes qui ont fait supprimer le mademoiselle des formulaires administratifs français. Elles ont passé la trentaine, ont, ou pas, des enfants, mais ne se sont pas mariés et en sont fière.

J'avais déjà eu un débat il y a quelques temps avec certaines quant elles se plaignaient déjà que je les appelle mesdames et non mesdemoiselles. Mon argument, pour marqué les esprits, était "avez-vous besoins de marquer sur votre front que vous êtes sexuellement disponibles". Je sais, mon argument est sémantiquement faux, car Mademoiselle ne signifie pas cela, dans aucun dictionnaire. Oui, mais, dans l'imaginaire collectif, une demoiselle est une jeunette à marier ou une vieille fille qui n'a pas réussi à le faire.

Il y a des clichés, les ignorer en se retranchant derrière la définition du dictionnaire, n'est pas plus honnête que ma définition tendancieuse.


Sur le même sujet: Belle vs Cendrillon: deux visions de la femme idéale selon Disney via Slate.fr