Comme beaucoup j'imagine à St Laurent du Var, j'ai reçu il y a quelque temps un kit d'économie d'eau distribué gratuitement dans les boites aux lettres. Il se compose de 2 mousseurs qui se mettent à la sortie des robinets. Ajouté à un robinet, ils ajoutent des bulles d'air dans l'eau et réduisent le débit d'eau. Le jet du robinet, à donc le même volume, mais une partie de l'eau est remplacée par de l'air.

Je suis assez dubitatif quant à l'efficacité de telles actions. En fait ce qui me dérange le plus, c'est de laisser à penser qu'une quelconque économie est possible avec ces mousseurs. Certes il n'est pas faux que sur le robinet sur lesquels ils sont placés il peut y avoir une réduction de la consommation de 30 à 50%, mais ce n'est pas l'eau des quelques robinets qui représente la plus grande quantité d'eau consommée dans un logis:

  • La chasse d'eau des toilette est une des première source de consommation.
  • Les douches et bains.
  • Les machines à laver, le linge ou la vaisselle.
  • L'arrosage pour ceux qui ont un jardin.

Du coup le lavabo dans lequel on se lave les dents ou les mains, et qui est le seul de ma maison sur lequel le mousseur s'adapte (l'évier ou le bain n'ont pas les mêmes sorties), ne doit pas représenter grand chose dans la consommation totale. On se rappel aussi que même si au prix d'efforts importants je réduisais ma consommation d'eau, la compagnie d'eau s'est fait fort de faire évoluer les contrats pour que 70% de ce que je paye soit de l'abonnement et que la consommation représente que dale dans leurs revenus.

Chez moi, notre consommation d'eau est environ 40% inférieur à la moyenne nationale, alors économiser 50% de 6% de ma consommation totale qui est déjà 40% inférieure, ça doit faire environ un litre par an. Au prix du m3, il va me falloir 50 ans pour amortir le mousseur si je l'achète dans le commerce.

L'idée de cette campagne est bonne, mais la réalisation me semble incomplète, car ce n'est pas un mousseur qui va changer les choses, mais un changement de pratique globale qui doit être mis en œuvre dans les foyers gros consommateurs. Donc certes j'apprécie le cadeau de la mairie, mais j'ai franchement un doute sur l'intérêt pour la collectivité de ce cadeau qui m'est fait !