Statistiques de novembre 2006

L'hébergeur de ce blog propose Webalyser comme outil de statistiques. Comme ce blog s'appuie sur dotclear, il n'est pas possible de connaître finement comment s'organisent les visites, car tous les billets sont affichés par la même page index.php. J'ai donc ajouté un marqueur Xiti qui me permet de savoir quels sont les billets les plus consultés.

En combinant les 2 outils, voici la toute première analyse. Compte tenu de la jeunesse de ce blog, ce sont bien sûr des informations sugettes à forte variation, mais cela reste des ordres de grandeur.

  • 47 % du trafic concerne les flux RSS et atom. A noter que mon blog étant enregistré sur des agrégateurs de blog thématique tel que Blog UDF, ces sites se mettant à jour en temps quasi réel, il consultent les flux rss de mon site plusieurs fois par jour.
  • 26% pour les billets sans distinguer les visiteurs des moteurs de recherche.
  • 26% pour les trackback, essentiellement du spam hélas.
  • 1% pour le reste, notamment mon usage de l'interface d'admin.

Si je compare les 26% de consultation des billets avec les nombres fournis par Xiti, environ 40% sont comptés par Xiti, soit au total 10% de vrais visiteurs sur le nombre total de visites annoncé par Webalyser. Pour le mois de novembre, cela représente un peu plus de 380 visites réélles.

La question est qu'est-ce qu'une visite du point de vue des statistiques ? Le principe est le suivant : a chaque affichage d'une page du site, l'adresse ip du demandeur de la page est enregistrée dans les logs qui seront analysées par webalyser. Xiti lui dépose un cookie (marqueur enregistré dans le navigateur). Ensuite, pendant X minutes qui suivent, si l'adresse ip pour l'un ou le cookie pour l'autre est toujours le même pour une autre page, on considère que c'est le même visiteur. Au dela de X minutes, on dit que c'est une nouvelle visite.

  • Pour webalyser, toute demande de page est comptée et analysée, donc les moteurs de recherche ou les agrégateurs de blog sont comptés comme des visites.
  • Pour Xiti, seuls les navigateurs web sont comptabilisés. Par contre si l'internaute refuse les cookies, chaque passage est une nouvelle visite.

A cela il faut ajouter que les algo de calcul des visites n'ont pas comme seul paramètre le X minutes et que chaque outil a son algo. Ceci explique donc le facteur 10 entre les 2 outils sachant que l'on peut au pif donner une marge d'erreur d'environ 15%, si ce n'est 30% dans le cas de mon blog qui a une faible fréquentation.