Je sais que l'on ne peut pas qualifier Nice-Matin d'être un journal non partisant, mais il a bien fallu qu'il le dise pour qu'un journaliste puisse le rapporter. Patrick Allemand, le responsable du parti socialiste des Alpes maritimes a défini la démocratie participative en ces mots : "Le citoyen peut tout dire; l'élu doit tout écouter et après il lui appartient de choisir".

Voila une définition qui risque de faire consensus dans toute la classe politique. Ceux qui avait des craintes que la démocratie participative leur pose des problèmes sont rassurés.

Ouf, rien ne changera !