Passage piéton recouvert

Cette photo prise en centre ville de Cagnes sur mer ne permet pas forcément de comprendre le problème alors je vous fait un petit sous-titrage. Dans cette rue, des immeubles neufs ont poussés l'an passé et la rue a été refaire de neuf avec de larges trottoirs. Pour agrémenté le site, la chaussé goudronné était parcouru à chaque extrémité de passage piétons surélevés et réalisé en pierre blanches, afin de faire un joli contraste avec le noir du goudron et s'accorder avec les trottoirs.

Sauf que ces passages piétons se sont avéré être des dangers publiques. Non pas à cause de leur propension naturelle à franchir des chaussées parcourues par des automobilistes, on en attendait pas moins d'eux, mais à cause de leur capacité à entrer en synergie avec la pluie pour se transformer en patinoire.

J'en ai fait la douloureuse expérience à moto, un soir sous une petite bruine anodine roulant à environ 30km/h (je sais je roule rarement à cette vitesse excessive, mais ce jour là si), je me suis rétamé sur la chaussé sans même avoir réalisé ce qui venait de m'arriver. Je n'ose imaginer les personnes âgées, déjà inquiètes lorsqu'elles traversent une rue, à avoir en plus à se méfier des pavés traîtreusement placés sur leur passage.

C'est donc pour cela que vous découvrirez des passages piétons tout noirs et mal finis en lieu et place des beaux et blancs, mais néanmoins traîtres, pavés.