...la majorité des visiteurs arrivent ici grâce à ma fabuleuse recette de confiture d'orange[1]. Donc, non content de bloguer un peu partout parce que j'aime ça, j'ai aussi décidé que ce passe temps chronophage pouvait aussi servir à influencer la blogosphère avec les idées de mon candidat favoris, François Bayrou, et accessoirement avec les miennes[2].

Donc depuis quelques mois déjà, sur la gauche de mes proses, figurent des liens vers des outils de référencement et classement. Mon classement chez bonvote oscille entre la 240 et 280 place. Les variations sont fonction de la fréquence et du taux de politisation des billets que je publie, mais bien évidement aussi de ceux des autres blogs politiques (1600 référencés). Le taux de politisation d'un billet est déterminé par la présence dans celui-ci de mots clés (ou buzzword). Plus un mot est présent dans l'ensemble des blog plus il a de poids, et plus il est cité dans un billet, plus ce billet est dit politisé[3].

Tout cela n'a aucun intérêt me direz vous. Certe, cependant un phénomène amusant est en train de se passer en ce moment. Le mot clé François Bayrou qui est présent à tous les coins de mon blog, est en train de remonter dans le classement des buzzword, et donc mon blog commence à remonter dans le classement en même temps[4].

On va donc rentrer dans un cycle nouveau, où le buzz autour de François Bayrou va faire monter dans le classement tous les sites traitant de ce dernier, et donc par la même les sujets traités par ces blogs. Nous devrions donc voir remonter dans le classement des buzzword, des mots comme parlement et majorité.

Tout ça, je vous l'accorde, est de la masturbation intellectuelle sur les variations fournies par un outil qui n'intéresse somme toute pas grand monde.

Notes

[1] Ca relativise tout de suite la porté politique de mon propos...

[2] Ne jamais oublier que le blogueur a un égo, sinon il se contente de bouquiner.

[3] Voir ici pour les explications.

[4] Si tant est que je publie des billets au lieu d'aller skier en famille.