Lu dans l'article de l'AFP de Nadège PULJAK :

Jérôme Chartier, député UMP du Val-d'Oise. "Ce qu'il faut, c'est se battre projet contre projet. Que propose-t-il? Les Français n'ont pour l'instant pas les clefs pour le comprendre".

Voilà un commentaire qui illustre la vision qu'ont certaines personnes des citoyens. Ils n'ont pas les clefs pour comprendre. C'est pas beau de mépris ça ? Alors c'est pour cela qu'il faut leur donner des petites phrases, des idées simplistes et ne surtout pas expliquer, prendre le temps de faire de la pédagogie.

Pour moi, le respect d'un électeur c'est d'abord de considérer qu'il comprend les enjeux. Et si j'ai un doute ce n'est pas en caricaturant ces enjeux qu'il faut répondre, mais en donnant les clefs à son interlocuteur.

La complexité est une incapacité à expliquer.