Jean-Yves de Chaisemartin, le président des jeunes UDF a donné sa démission et celle de son bureau avec enthousiasme et panache, applaudi par la salle : "On voit rarement démission si enthousiaste et si applaudie" me disait mon voisin.

C'est un coup de poker m'expliquait-il dans la soirée pour la conservation d'un mouvement jeune au sein du MoDem. En effet François Bayrou a dit lors de son tour de France en juillet qu'il ne n'était pas certain de vouloir un mouvement jeune au sein du MoDem. Ce n'est pas l'opinion de Jean Yves qui souhaite par cette démission donner une impulsion à la création d'une structure jeune. Le congrès des jeunes UDF va entériner cette démission et tout comme pour l'UDF ainé, devrait prononcer sa ... (compléter par disparition, dissolution, fusion).

Pour ma part, je partage l'opinion de François Bayrou, car la construction du MoDem laisse de la place aux jeunes comme l'UDF ne l'a jamais fait. Cependant, pour des fédérations importantes comme celles de Paris est beaucoup plus importante car cette structure y atteint une masse critique, ce qui n'est pas forcément le cas dans les fédérations jeunes de province. Il y a une vraie réflexion à porter sur le pourquoi et le comment d'une structure jeune et cette démission a le mérite de lancer le processus.

Tag : Forum-democrate-seignosse-2007