En relisant un billet écrit il y a 1 an maintenant sur la séparation des pouvoirs, je constate avec un certain plaisir que même après toutes ces expériences vécues et les changements intervenus depuis, je ne changerais pas une ligne de ce billet.

Média

Bien évidement rien n'a changé dans le département des Alpes Maritimes en ce qui concerne le lien média/politique, les dernières campagnes ayant même été caricaturales au delà de mes propos précédents. Le conseil général d'une part, et la ville de Nice d'autre part se sont fait la compétition de celui qui a la plus grosse. Des demi pages aux doubles pages en couleur de publicités, le Conseil Général a abondamment soutenu la presse écrite locale, en difficulté parait-il à cause de l'internet[1]. Face au difficultés du même monopole quotidien local, la ville de Nice a également jugée qu'il fallait intervenir, en achetant à plusieurs reprises, le journal, en entier, afin de lui apporter de nouveaux lecteur en le distribuant gratuitement dans la ville accompagné d'un publi-reportage[2] opportunément bien disant sur le Tram.

On saluera donc ces initiatives de soutiens à la presse écrite en difficulté, en se disant que le calendrier électoral ne sera pas aussi propice l'année prochaine, et qu'il faudra tenir jusqu'en 2010 avec les élections régionales pour que le monopole locale puisse à nouveau bénéficier d'opportuns soutiens.

Marchés publics

Là c'est encore meilleur, si l'on peu dire, puisque pour finir le Tram à l'heure, le maire de Nice n'a même plus fait d'appel d'offre. Là aussi on saluera l'initiative qui lui permet ainsi de ne pas avoir à les truquer. Qui disait que nos élus n'avaient pas de la ressource ?

Conclusion

Je concluais ce billet en parlant de l'UDF qui avait longtemps fauté avec ce système sans contre pouvoir. Depuis le MoDem est né, et ceux qui avaient fauté sont partis à l'UMP ou au Nouveau Centre. La conclusion reste la même : il existe une nouvelle génération qui veut proposer autre chose : une utopie de la responsabilité et du respect. Nous serons vigilant vis à vis des membres de notre parti qui voudraient refaire de la politique à la façon de grand papa, et nous nous attacherons à la restauration des contre-pouvoirs partout où c'est possible.

Notes

[1] Ben oui, il faut bien un fautif...

[2] Publi-reportage, nom donné à des publicités écrites par des journalistes et qui ressemble à s'y méprendre à un reportage.