Le Tram et la CUNCA: il est électrique mais on se fait bien enfumer quant même

Je n'étais pas certain de pouvoir y être à l'heure, mais la réunion ayant débuté avec 20min de retard sur l'horaire annoncé j'ai pu assister à l'intégralité de cette magnifique fumisterie du Tram à St Laurent du Var.

Du beau monde

Devant une salle d'environ 80 personnes composée pour plus du 1/3 d'élus, voir la moitié, Henri Revel qui était l'hôte des lieux a commencé par faire un rappel historique d'un projet de métro souterrain imaginé en 1995 et abandonné pour cause d'eau[1]. Il a souligné que les lignes 2 et 3 du Tram se feront en fonction du budget de la CUNCA[2]. Il annonce que le Tram viendra forcément "un jour" sur la rive droite du Var car le maire de Cagne, Louis Négre le réclame à corps et à cris. Il répète qu'il est pour sans grande conviction, rappelant qu'il y avait d'autres priorités pour la CUNCA, ne laissant au franchissement du Var par le Tram plus qu'un intérêt symbolique pour sceller le rapprochement des 2 rives.

Un niçois traverse le Var

Nous avons eu l'insigne honneur de voir et entendre Christian Estrosi, qui après n'avoir salué que les conseillers municipaux et d'agglo, nous a gratifié d'un discours rodé pour les niçois qu'il avait peine à accommoder à la sauce laurentine. Les ponctuations pour nous dire que nous sommes tous ensemble, que le Tram est bénéfique pour toute la CUNCA ou que la prolongation jusqu'à Pasteur de la ligne 1 « concerne aussi les laurentins », faisaient tâche dans ses propos bien calibrés. Il s'est évertué à nous vendre le passage du Tram sur la promenade des anglais, ce qui, du point de vue des habitants de St Laurent du Var, est assez secondaire.

Un petit peu d'autopromotion sur son passage au conseil général avec le billet à 1€ et la nomination d'un seul directeur commun à lignes d'Azur et au TAM[3], ainsi qu'aux futurs vélos en libre service.

De retour sur le sujet du Tram, nous avons des chiffres et des études sur le transport de passager sur Nice[4], mais toujours rien pour la rive droite du Var, et pour cause : on apprend que la ligne 2 va s'arrêter à Nice St Augustin. Au delà, et pas pour tout de suite encore, il y aura un réseau en site propre à St Laurent du Var et Cagnes.

On apprend aussi au détour d'une phrase que le MIN[5] devrait être déplacé à la Gaude à la Baronne. Le technicien expliquera un peu après qu'un rond point verra le jour à ce niveau sur la 202bis, excluant de fait tout intérêt pour St Laurent du Var. Cette 202bis ne sera jamais pour les laurentins un moyen de traverser le Var !

Le futur stade de Nice devrait être aussi dans la plaine du Var un peu avant Lingostière. Et la ligne 3 devrait changer de rive au niveau de Carros afin de desservir la zone industrielle. Il annonce comme une évidence qu'il s'engage à ce que la ligne 2 arrive en même temps à Cagnes et à Lingostière[6]

Estrosi nous a parlé des quartiers de Nice, des statistiques des bus niçois en ajoutant "dont certains viennent de St Laurent du Var", du projet niço-niçois de ligne 2, de l'avantage de telle ou telle solution pour les commerçants niçois, de la ligne 2 jusqu'à Nice Lingostière, de la gare multimodale de Nice et de son interconnexion avec les transports niçois... Il est ensuite parti avant que l'on puisse lui poser la moindre question, 25min après le début de la réunion.

Et le Tram alors ?

Le patron parti, le maire de St Laurent du Var et le technicien en charge du projet répondent aux questions. On retiendra principalement qu'alors que le maire fanfaronnait lors de la précédente réunion publique sur le sujet, qu'il lui fallait 24h et un pot de peinture pour faire une voie en site propre[7], on apprend qu'il faudra attendre jusqu'en 2014 pour faire les études pour le passage de la voie en site propre de St Augustin à la gare de Cagnes, et en théorie en 2016, commenceront les travaux pour le Tram.

A moins d'être naïf, il n'est pas difficile de voir que l'on se fout de nous.

Opposition municipale

Marc Orsatti et Joseph Ségura, membres de l'opposition municipale (l'un à gauche l'autre à droite) ont réussi le tour de force de prendre la parole pour ne rien dire, pire qu'en conseil municipal. Autant dire que c'est affligeant, pas de position de soutien ou d'opposition, pas de revendication crédible, pas d'interrogation sur les coûts supportés par les membres de la CUNCA extérieurs à Nice, pas de question sur les liaisons nord/sud, pas d'interrogation sur le projet de "mini gare multimodale" de St Laurent du Var[8]... Ni opposant, si supporter. Néant sidéral.

Questions en vrac
  • St Laurent du Var a besoin de transport nord/sud, or les projets proposés passent sur l'autre rive ? L'axe nord/sud n'est pas le plus fréquenté et il sera prévu des sites propres le long du Var lorsque l'inondabilité aura été levée.
  • Il passe où le tram sur la N7 ? Ce n'est pas encore défini précisément, d'où la durées des études pour le site propre.
  • Si réduction de 7 à 4 voix sur la promenade, elles passent où les voitures ? L'objectif est de réduire de 30 à 40000 véhicules/jours sur la promenade. Le principe de faire le Tram sur la promenade permet de conserver le site propre existant sur la Californie.
  • La gare de TGV et de la 3ème voie de train ? Ce n'est pas le sujet.
  • Combien coutera le parking à St Laurent ? (parking relais), pas de réponse.
  • Type d'électrification. A Nante ils font un busway au lieu du tram pour la 4ème ligne ? Pas de caténaire sur les sites « sensibles » (place Massena, promenade). 2 options : rail au sol ou batterie. Le busway pourquoi pas sur le tronçon Cagnes, mais pas Nice
Conclusion

Comme prévu, le maire de Nice, président de la CUNCA, n'a rien à cirer des habitants de la CUNCA devant lesquels il ne se présente pas pour être réélu. Sa priorité est bien sûr Nice et les niçois. Les banlieusards il s'en fout, ils ne servent qu'à payer ses projets. Et ce n'est qu'un début, car avec le projet Balladur et la possibilité que Nice devienne une métropole, ça va être encore pire.

Notes

[1] Entre la mer et le lit du Var, je me demande comment un tel projet aurait pu voir le jour.

[2] Dont il est vice président en charge du budget justement.

[3] Il faudrait voir ce que représente le fait de mutualiser le réseau d'une aglo, la CUNCA, avec un réseau départemental. Je ne suis pas certain que les autres aglo apprécient tant que ça.

[4] Aujourd'hui, 70000 passagers par jour sur le tronçon correspondant à la future ligne 2, avec un objectif de 110000 grâce au Tram. Le système des trolleybus évoqué car beaucoup moins chers à réaliser, ne permettrait pas d'atteindre ce débit.

[5] Marché d'intérêt National qui est situé à côté de l'aéroport.

[6] La ligne 2 part du centre de nice, longe la mer et se divise en fourche, l'une vers la gare de Cagnes, l'autre remonte le Var vers Carros.

[7] Un site propre est une voie interdite à la circulation et réservée aux bus.

[8] Projet de réaliser à la place de la gare actuelle de St Laurent du Var une gare Train/Tram/Bus, dont ont a aucune idée du financement vu l'état des caisses de la CUNCA.

Partage Partager ce billet sur les réseaux sociaux

Commentaires

1. Le vendredi 3 avril 2009, 13:25 par serge.@laposte.net

Qelle agressivité à l'égard des élus d'opposition, pourquoi tant de haine.Je ne comprends pas pourquoi vous n'avez pas présenter votre liste vous qui êtes si intelligent et grand donneur de leçons .

Vous devriez rester MODESTE!

serge

2. Le vendredi 3 avril 2009, 18:22 par Cedric Augustin

Je suis agressif car dépité par le faible niveau de nos élus, et pas seulement d'opposition. Il y a des questions pertinentes qui n'ont pas été posées.

L'opposition n'a aucun pouvoir dans une municipalité si ce n'est de poser les bonnes questions. Si même cela n'est pas fait alors à quoi servent-ils ?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet