Lionel Lucas, député de la 6ème circonscription des Alpes Maritimes nous dit dans une interview se Nice-matin : "En même temps, je ne suis pas certain qu'il y ait beaucoup de gens qui acceptent de faire le con tout un dimanche à remettre des coupes..."

Ce qui reçoivent les coupes apprécieront. Je veux bien croire qu'il bosse comme un malade pour être réélu, notamment tous les dimanches, mais de là à dire qu'il bosse beaucoup au parlement, permettez-moi d'avoir des doutes[1].

La question que je me pose, est la finalité des indemnités que perçoivent les élus :

  • Ces indemnités sont-elles destinées à la réélection de l'élu pour lui permettre d'être présent sur les plateaux de télé ou dans les réunions de quartier ou d'associations avec de beaux costumes ?
  • Ces indemnités financent-elles le travail parlementaire et les gens qui analysent les textes présentés au parlement pour permettre au député de voter en toute connaissance de cause ?

Bon, mes questions sont orientées, je sais, mais que voulez-vous, entendre un député obligé de s'excuser pour son bronzage est un peu attristant.

Notes

[1] Il suffit de voir les thématiques des propositions de loi qu'il a fait pour cette législature. On notera le recyclage de propositions de la précédente législature, qui ne brillait pas pour son activisme parlementaire.