Identité nationale

Monsieur le ministre, je conchi votre débat national et la manipulation qu'il sous-tend. Il n'est pas envisageable de traiter d'un tel sujet en sachant que la question est instrumentalisée en mélangeant allègrement nation et racisme.

Donc voilà, je ne m'exprimerais pas sur ce sujet, surtout pas dans ce contexte.

Partage Partager ce billet sur les réseaux sociaux

Commentaires

1. Le mardi 27 octobre 2009, 18:23 par Florian

Au contraire, parlons en.

Pourquoi ne pas profiter de la faiblesse des arguments et du bilan de la droite pour contre attaquer sous un nouvel angle.
Pourquoi ne pas parler de l'intégration sous un angle social et humaniste. Parler de la police de proximité qui fut moqué par la droite, supprimé puis rétablie sous un autre nom, parler d'éducation civique et citoyenne par opposition au référence vides et hors sujets à la marseillaise (qui a bien besoin d'un nouveau look) et à la lettre de guy moquet...

Et j'en passe. Un vrai débat sur le sujet mettrait à jour un des plus gros échecs de Sarkozy, démonstration supplémentaire de la démagogie de ses nombreux discours chocs.

2. Le mardi 27 octobre 2009, 21:19 par Cedric Augustin

Justement c'est exactement en quoi consiste une diversion : faire parler de tout sauf ce qui est important, mélanger les sujets pour créer de faux débats.

Donc j'en parlerai en dehors de cette manipulation.

3. Le mercredi 28 octobre 2009, 12:07 par Serge

Ce transfuge de la SFIO me rappelle de plus en plus un certain Pierre Laval.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet