Quant j'étais ado, je me levais la nuit pour aller voir les Goodwill Games diffusés alors sur Canal+ que je regardai chez ma grand mère en vacances. Je regardais l'athlétisme mais surtout le volley car l'équipe de France avait fait le déplacement.

En 1992, avec des copains du club de voile, nous sommes allé aux JO d'hivers d'Alberville dans un petit utilitaire[1] pour voir du Hockey, du saut en longueur et du ski de fond. Ca a été un vrai pied d'être aux JO et de voir ces épreuves "en vrai", de se geler les arpions, de tressauter sur son siège, de sentir de l'émotion et d'admirer les athlètes, presque à les toucher.

Cette année, je voulais aller aux JO de Londre avec mes enfants pour les vacances, pour leur faire découvrir ça. Lorsque l'année dernière j'ai voulu acheté des places, elles étaient déjà toutes vendus depuis plus d'un an. De toute façon, au vu du prix des places (de 150 à 450€ selon les disciplines et les dates), autant vous dire que même si j'avais pu en avoir, je ne risquais pas d'y emmener toute ma famille. Et là on notera l'ironie de la polémique des places vides: "L'affaire des chaises vides" gonfle .

Mes enfants regardent les JO à la télé avec leur grands parents et moi je ressasse mes souvenirs. Fait chier, je file un mauvais coton...

Note

[1] Nous dormions sur les parking des bus et passions sans problème les barrages, la paranoïa post 11 septembre était encore absente...