Le dernier billet sur ce blog de la catégorie Vin d'orange date un peu. Alors voici quelques actualités.

Vin de Kumquat

Vin de kumquatMon papa a un pied de Kumquat qui donne beaucoup de fruits. Il en grignote une partie et ne savait pas quoi faire du reste. J'ai donc appliqué la recette du vin de mandarine aux Kumquats, et ma fois le résultat est pas mal du tout. Ce fruit est plus acide, moins juteux, donc je n'ai pas essayé de faire de confitures, même si l'on peu bien sûr en forçant un peu sur le gélifiant (pectine ou agar-agar) ça devrait le faire, mais j'étais un peu juste en nombre de fruits.

Au niveau des saveurs, c'est plus discret en bouche que l'orange amère ou la mandarine. Je pense que ceux qui sont gêné par l'amertume du vin d'orange apprécieront. Personnellement, je trouve un peu fade à côté du vin de mandarine, mais bon, celles que me donne mon voisin sont tellement excellentes que on ne joue pas dans la même catégorie.

Un des intérêt du vin de kumquat, c'est qu'il se fait au printemps alors que celui de mandarine plutôt au début de l'hiver. Ça permet de lisser ma production, qui certes est énorme, mais enquiquine quand même tout le monde dans la cuisine.

Vin de mandarine

Dans la recette utilisée, certaines modifications que j'ai introduites avec le temps ont eut des effets de bord. En remplaçant le vin rosé par du vin blanc d'une part, et en remplaçant l'alcool de fruit par du rhum d'autre part, le résultat est plus fruité et plus homogène, le vin étant plus discret dans le mélange. L'apéritif résultant s'éloigne du vin et semble plaire à plus de monde, dont ma très chère épouse.

Confiture de mandarine

C'est la galère à chaque fois pour obtenir une confiture qui prend en raison de l’acidité des fruits qui rendent moins efficace l'action du gélifiant. Pour ma dernière fournée, j'avais 1,2kg de fruits épluchés. J'y ai ajouté 800g de sucre roux. Je pense que l'on pourrait descendre à 700g, mais pas beaucoup moins si on ne veut pas avoir de problème de conservation. J'ai ajouté environ 3 cuillères à café bombées d'agar-agar, et hop dans 5 pots. C'est une tuerie le truc.