Allez, lâchez-vous, bien sûr en restant comme il faut et en assumant vos propos, cela va de soi.