Chers lecteurs de ce blog,

Je vous fait faux bon ces temps-ci. D'autres projets d'ampleur me mobilisent en ce moment et je vais vous délaisser quelques temps encore. Je note des sujets sur lesquels je m'exprimerai bien mais il n'y a plus de jus. Mon encrier est a sec. Trop sollicité par ailleurs.

Même mon compte twitter somnole, je ne le stimule qu'une ou deux fois par semaine. Quant vous le verrez de nouveau frémir plus régulièrement, ce sera le signal du retour.

Vous me manquez déjà, mais le choix est fait.
Aller, à bientôt,
Cedric.