Bon, puisqu'on nous impose ces primaire de la gauche et de la gauche, il faut bien écouter un peu de quoi il en retourne. Honnêtement c'est chiant ce genre d'émission. J'ai décroché, tout comme la primaire de la droite, plus par ennui qu'énervement cette fois-ci comme quoi, il faut vraiment être motivé[1].

Cela fait plusieurs jours que le projet de revenu universel est sur la table. Ce projet me parle depuis 20 ans. Je l'ai découvert en 97, durant mon service militaire[2] où un militant libéral de l'UDF avec qui j'ai passé pas mal de temps m'a expliqué la logique de ce revenu universel. Quand on voit le foutoir des aides de toutes sorte[3] qui existent dans notre pays, rien que pour simplifier, on aurait envie de tenter l'expérience.

Imaginons juste un instant les simplifications induites par une fusion de toutes les formes d'aide, les milliers de fonctionnaires qui serait libérés de la paperasse avec des missions réorientées vers d'autres priorité de l'état. Je trouve depuis longtemps que cette idée est brillante et mériterai d'être expérimentées.

Autre idée qui me parle et dont j'ai parlé plusieurs foi, la reconnaissance du vote blanc a été évoquée, ainsi que la proportionnelle. J'ai par contre entendu des conneries comme le tirage au sort des citoyens pour siéger au sénat ou le "49.3 citoyen".

Bon, j'ai 2 candidats qui émergent de cette primaire de la gauche. C'est plutôt pour les idées défendues que pour la probabilité d'élection que je m'exprimerai[4]. Cette primaire n'est pas le 1er tour, et c'est une orientation pour l'après présidentielle.

A suivre.

Notes

[1] Et je ne le suis pas des masses en ce moment.

[2] Contrairement à Ciotti, moi je l'ai fait !

[3] Allocations familiale, aide au logement, RSA, minimum vieillesse...

[4] Je voterai à cette primaire car je veux influer et je veux aussi contribuer au financement comme je l'ai fait pour la primaire de la droite.