Depuis le début de sa campagne, Emmanuel Macron m'apparait comme un produit marketing, parfaitement rodé, réglé comme du papier à musique. Toutes ses prises de parole sont consensuelles, prévues pour rassembler et ne surtout pas cliver, ne pas heurter. Si vous faites abstraction de son passé au gouvernement, il n'y a pas des masse de propos de Macron succeptibles de lever les foules contre lui. Tout le monde y trouve son compte.

Donc je ne suis pas super fan. Par contre Bayrou a décidé de lui faire confiance, et c'est pas rien. Si Macron a de fait déjà acquis mon vote, il lui reste ma confiance à gagner. Mais est-ce vraiment nécessaire ?

Macron n'est-il qu'un acteur qui joue un rôle, plutôt bien d'ailleurs, ou est-il ce qu'il prétend être ? Là aussi, est-ce que cela a de l'importance ?

A ces 2 questions je suis en passe de dire que cela n'a aucune importance. Il fait une proposition aux français et au personnel politique français et européens qui fait écho, qui fait sens et suscite de l'adhésion. Tant qu'il ne dévie pas de ce projet, quel est le problème ? Est-il consistant et cohérent ? Va-t-il tourner sa veste une fois élu ?

Jusqu'à présent, ce qu'il a fait au gouvernement, même si cela peut être critiqué, semble en cohérence avec ce qu'il veut faire pour la France: introduire une dose de libéralisme dans notre société sans casser le modèle social. Ce qu'il propose est réaliste et semble avoir une chance d'être réalisé, du moins tout autant que ce que Bayrou proposait en 2007 et 2012, d'autant plus que certaines idées en sont très proches. Il s'est aussi engagé sur une démarche de moralisation politique ce que défend Bayrou depuis que je le connais (2005). Il porte un projet libéral respectueux des équilibres sociétaux, ce qui fait parti de l'ADN du projet de société du Mouvement Démocrate. Il devra gouverner avec une majorité hétéroclite, tout comme l'a toujours envisagé Bayrou (au mieux, "En marche" aura 50 députés non sortant, donc il faudra bien composer avec les autres pour gouverner, sortants du PS, du centre ou de LR).

Je pense que Bayrou a fait ses comptes sur la probabilité que son projet pour la France puisse se réaliser. Ce qu'il a défendu depuis 15 ans peut se réaliser avec Macron. Ce pourquoi j'ai rejoint Bayrou, à l'UDF et au MoDem, peut se réaliser. Ça vaut le coup de tenter l'expérience non ?