Extrait de la table ronde :

Les états unis de l'Europe (petit livre). Au conseil on pense que ce sont les chefs de gouvernement qui doivent gouverner l'Europe et pas le fédéralisme. Or le seul moyen de s'en sortir, c'est le fédéralisme. Nous vivons la crise de l'intergouvermentalisme. Des chef de gouvernement qui se voient 4 fois par an et qui croient qu'il peuvent gérer une monnaie unique. 17 gouvernements, 17 marchés obligataires différents.

Les marchés demande une union fiscale, budgétaire et économique ! C'est étrange que le marché nous demande plus de régulation alors qu'il devrait être libéral. Il n'a plus confiance en 17 marchés obligatoires.

On a l'institution (la commission) pour gérer. Que la commission dépose, avec son droit de proposition, un plan. Si nous avons besoin d'un traité, nous en ferons un.

Nous regardions le match de rugby avant de venir. Il faut être une team en Europe.

C'est une bataille sur l'âme de l'Europe : est-ce que ce sera un petit clan qui défend ses intérêt ou un grand projet fédéral.

Ovation de la salle !

Guy_Verhofstadt_urmodem2011.jpg