aspire_switch10_ubuntu15.04.jpg

Description de l'engin: Acer Aspire switch 10

C'est un hybride, une tablette 10 pouces avec un clavier sur lequel elle se fixe. Les caractéristiques données par le constructeur:

  • Intel Atom Z3735F Quatre Coeurs 1,33 GHz
  • Ecran 10,1 pouces WXGA (1280 x 800), LCD TFT à matrice active (led) avec carte graphique intel.
  • 2 Go de ram
  • 32 Go de mémoire Flash sur la tablette, et un disque de 500Go avec le clavier.
  • Lecteur de carte mémoire micro SD.

Bref un joli joujou qui n'a qu'un défaut, il tourne sous Windows 8.1 bing 32 bits.

Avant de commencer

Pour pouvoir installer Ubuntu sur cet ordinateur, en plus de beaucoup de patience, il faut quelques accessoires:

  • Un clavier USB.
  • Un cable OTG pour pouvoir utiliser le port micro USB de la tablette (micro USB mâle et USB femelle).
  • Soit un téléphone avec partage de connexion internet par USB, soit un adaptateur réseau USB ethernet.
  • Une clée USB vierge de 2Go.

Faire de la place pour Ubuntu

J'ai décidé dans un premier temps de garder le dual-boot. Donc dans windows, j'ai réduit au minimum la partition windows, pour libérer environ 10Go pour installer Ubuntu. Dans les autres trucs à faire sous windows, c'est récupérer les informations sur le matériel (wifi, carte son). C'est aussi depuis windows que j'ai mis à jour le bios.

Mettre à jour le BIOS

Cet ordinateur disposant d'un bios avec UEFI, j'ai fait la mise à jour du bios en espérant récupérer un mode de boot "legacy", mais hélas ce ne fut pas le cas. A la livraison, l'Acer switch 10 à un bios en version 1.06, mais il existe la version 1.14 sur le site du constructeur. Il suffit de télécharger le fichier et de l'exécuter dans windows. Bon déjà, je sais que je ne le mettrait plus à jour une fois qu'il sera complètement sous Ubuntu. Je n'ai pas vu de différence après installation du nouveau bios.

Préparer une clée USB avec un live Ubuntu

Le windows installé sur l'ordi est 32bits, ainsi que le boot manager UEFI. Or Ubuntu n'est compatible avec UEFI qu'en version 64 bits. Déjà ça commence mal ! Je vous rassure, la version 64 bits d'ubuntu fonctionne sur cet ordi.

Il faut partir de la version internationale d'Ubuntu (j'ai choisi la 15.04 64 bits) et créer une clée USB live (2Go suffit). J'ai utilisé l'utilitaire de création de Clée USB fourni en standard dans le Ubuntu d'un autre ordinateur.

Ceci étant fait, il faut créer un bootloader UEFI 32 bits puisque celui fourni est en 64 bits. Pour cela sur un autre ordinateur, j'ai suivi les instructions suivantes:

$ sudo apt-get install git bison libopts25 libselinux1-dev autogen m4 autoconf help2man libopts25-dev flex libfont-freetype-perl automake autotools-dev libfreetype6-dev texinfo
$ git clone git://git.savannah.gnu.org/grub.git
$ cd grub
$ ./autogen.sh
$ export EFI_ARCH=i386
$ ./configure --with-platform=efi --target=${EFI_ARCH} --program-prefix=""
$ make
$ cd grub-core
$ ../grub-mkimage -d . -o bootia32.efi -O i386-efi -p /boot/grub ntfs hfs appleldr boot cat efi_gop efi_uga elf fat hfsplus iso9660 linux keylayouts memdisk minicmd part_apple ext2 extcmd xfs xnu part_bsd part_gpt search search_fs_file chain btrfs loadbios loadenv lvm minix minix2 reiserfs memrw mmap msdospart scsi loopback normal configfile gzio all_video efi_gop efi_uga gfxterm gettext echo boot chain eval

Je n'ai eu aucun message d'erreur et j'ai récupéré un beau fichier bootia32.efi que j'ai copié sur la clée dans le dossier /EFI/BOOT/.

On dispose maintenant d'une clée avec un live Ubuntu, on va pouvoir s'occuper du boot qui pour l'instant est verrouillé sur windows.

Préparer le bios

Le bios de cet ordi est tout sauf explicite. Par défaut (et à chaque fois que vous irez sous windows pour toucher à la partie UEFI), l'ordi a le "secure boot" activé et on ne peut booter que sur windows. Tout d'abord à savoir:

  • Pour booter dans le bios, il faut maintenir la touche volume haut et démarrage en même temps.
  • Pour pouvoir désactiver le "secure boot" il faut définir un mot de passe d'administration du bios.
  • Pour pouvoir changer l'ordre du boot, il faut que le "secure boot" soit actif.
  • Pour pouvoir booter sur la clée USB, il faut changer l'ordre du boot pour la mettre en premier (donc avoir le secure boot actif) puis désactiver le secure boot car le booloader que l'on vient de créer n'est pas signé.
  • Pour mémoriser les changements, il faut sauver et redémarrer avant de pouvoir changer l'ordre de boot.

Donc au final, le but est d'avoir, le secure boot désactivé et le démarrage sur la clée usb en premier.

Certain disent que pour booter sur la clée, elle doit être branchée sur la tablette et non sur le clavier. Je ne suis pas certain que ce soit indispensable, mais comme on va avoir besoin des 2 ports usb pour brancher le clavier, moi le l'ai mise via l'adaptateur OTG sur la tablette.

Installation d'Ubuntu

On peu enfin booter sur la clée et on se retrouve avec une jolie Ubuntu, mais sans clavier, ni wifi (ni son). Ça n'empêche pas de lancer l'installation. A l'issue de l'installation, il y a une erreur fatale car l'installateur n'arrive pas à installer le bootloader sur le disque.

Pour cette partie j'ai fait appel à un collègue, donc je ne vous met que les mots clés, car je ne sais pas faire:

  • Il a rebooter sur la clée et a fait un CHROOT pour utiliser le ubuntu installé sur le disque de l'ordi. Là il a installé un grub compatible UEFI 32 bits (je pense qu'il aurait pu utiliser celui de la clée, bootia32.efi). Il faut absolument ajouter le fichier grub config pour avoir toutes les options.
  • Il a installé un boot-menu qui permet de choisir plus facilement entre les différents bootloader installé: rEFIt. En théorie il n'y en pas besoin, mais ça a simplifié les choses.
  • Nous sommes retourné dans le bios, pour ajouter à la liste des bootloader, rEFIt.

Et hop, l'ordi bootait sous Ubuntu, toujours sans clavier ou wifi.

A noter que comme l'installation s'est arrêtée en route, il manque des choses comme le support de la langue. Donc il faut lancer une mise à jour pour terminer l'installation.

Faire marcher le clavier

Le clavier ne fonctionne pas bien que le touchpad oui. Il faut patcher le kernel pour lui ajouter le support de ce clavier. Voir ici et

git clone https://github.com/SWW13/hid-acer.git
cd hid-acer
make
sudo make install

Il suffit de redémarrer et le clavier fonctionne. Par contre attention, dès que le kernel est mis à jour, il faut recommencer, donc gardez votre patch accessible pour pouvoir le réappliquer.

Faire marcher le wifi

La carte wifi est une Realtek RTL8723BS installée sur un port exotique (SDIO) du coup elle n'est pas supportée en standard et il faut patcher le kernel aussi pour avoir du wifi. Dans ce forum j'ai trouvé la solution (avec une petite coquille à la dernière ligne) qui passe par GIT donc qui nécessite d'avoir une connexion internet. J'ai utilisé mon téléphone en partage de connexion usb, mais ça ne suffisait pas. Pour une raison que j'ignore, il m'a fallut modifier le fichier /etc/resolv.conf pour y ajouter le nom de serveur DNS de google "nameserver 8.8.8.8". Ensuite, voici les commandes que j'ai exécuté:

sudo apt-get install build-essential linux-headers-generic git
git clone https://github.com/hadess/rtl8723as.git
cd rtl8723as
make
sudo make install
sudo depmod -a
sudo modprobe r8723bs

Et là, même pas besoin de redémarrer, le wifi se met à marcher directement.

Faire marcher la carte son

Après l'installation, Ubuntu utilise une carte son fictive, ce qui veut dire que la carte son n'a pas été détectée, donc rien ne sort des haut parleurs. J'ai essayé la réinstallation de pulse Audio et Alsa, mais je n'ai encore réussi.

Faire marcher le bluetooth

A ce jour, j'ai pas trouvé. Toutes mes tentatives ont été vaines. Voir http://ubuntuforums.org/showthread....

Gérer la luminosité de l'écran

L'écran est à fond tout le temps, et bien que les touches de raccourci affichent les modifications, on ne les voit pas sur l'écran qui reste toujours sur la luminosité la plus forte. Pour l'instant je n'ai pas trouvé comment faire.

Rotation de l'écran et détachement du clavier

Bon j'ai lu dans des forum que l'on peu ajouter une application pour le clavier virtuel. Le comportement de la tablette n'est pas le même si on la démarre avec ou sans clavier connecté, ce qui laisse à penser que ce n'est pas le même driver qui est chargé dans chacun des cas. Si on débranche le clavier alors que l'on a booté avec, même en le rebranchant, ça marche plus.

Pour la rotation d'écran, il faut utiliser un script. Je vais chercher et je vous dirai si je trouve.

La vérité est ailleurs

Sur cette page http://mageiacauldron.tuxfamily.org... il y a des quantité de liens susceptibles d'aider. Yapuka...


Pour résumer:

Donc j'ai une Ubuntu 15.04 qui tourne maintenant sur mon Acer aspire switch 10, mais je ne suis pas sortie de l'auberge:

  • Pour le moment je n'ai pas de son ni de bluetooth. Je rajouterai ici comment les ajouter quant j'aurais trouvé.
  • Ubuntu 15.04 n'est pas à proprement parlé adapté pour le tactile. Donc l'étape suivante c'est de tester Ubuntu Next qui le sera (fusion entre Unity et Ubuntu Touch) mais qui est attendu pour la version 16.04. Si j'ai du courage j'essaierai d'installer une preview. Je l'ai lancé sur une clée USB, mais c'est pas gagné: les bug de clavier et wifi sont présents, et le tactile est capricieux.
  • Quant on débranche l'écran du clavier, Ubuntu n'aime pas du tout, le tactile est perdu. On dirait que perdre le clavier le chagrine. J'ai ajouté le clavier OnBoard (dans les préférence d'accessibilité) mais c'est clairement pas un truc adapté, à part sur l'écran de login. Ça dépanne mais avec un stylet.
  • A chaque mise à jour du noyau, il faut ré-appliquer les patchs pour le clavier et le wifi, ce qui est passablement gonflant !

Donc ça marchouille, mais on est loin d'un truc opérationnel au quotidien. Clairement, il faut que je me penche sur Ubuntu Next, si je veux profiter des possibilités de mon joujou.