Citoyens prenez le pouvoir

Politique, logiciel libre et autres digressions de Cédric Augustin - Saint Laurent du Var (Nice Côte d'Azur - France)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Recherche

Votre recherche de Forum-democrate-seignosse-2007 a donné 22 résultats.

vendredi 2 novembre 2007

De l'existance d'un mouvement jeune au MoDem

La question de la présence d'un mouvement jeune au sein du Mouvement Démocrate est toujours d'actualité. J'en avais parlé lors du Forum des Démocrates de Seignosse, durant lequel le président des jeunes UDF, Jean-Yves de Chaisemartin, a donné sa démission.

Au mois d'août, un nouveau site web dans la sphère MoDem a vu le jour, www.jeunes-democrates.org qui se propose d'organiser l'émergence d'un Mouvement Démocrate Jeune au sein ou plus vraisemblablement en paralèle du MoDem.

Le mois dernier un entretien entre Xavier Le Quéré, et François Bayrou a été mis en ligne sur le site du Mouvement Démocrate, dans lequel François Bayrou explique ses réticences, notamment :

  • le vieillissement de la population et le risque que les élus n'écoutent que les anciens.
  • lorsqu'il y a un mouvement jeune, ses membres se replient sur eux même et sur leur organisation.
  • un mouvement jeune consomme l'énergie des militants jeunes dans les lutes intestines, au détriment de leur influence dans le mouvement adulte, alors qu'il est essentiel que les jeunes soient présent dans toutes les fonctions du mouvement adulte.

Bien que n'étant plus jeune au sens des statuts de l'UDF, le peu que j'en ai vu, m'amène à penser effectivement que si l'on arrive a créer une nouvelle forme de mouvement, ce sous ensemble n'a pas réellement d'intérêt. En effet, à part l'audace et la liberté de ton, que peut apporter en plus un mouvement jeune en terme de manière de faire de la politique, de projet, d'idéologie, d'organisation...

Hors qu'est ce qui caractérise le MoDem et ses adhérents ? C'est un mouvement rajeuni par rapport aux autres partis, des adhérents connectés via internet, très attaché à leur indépendance (émancipation comme dit Bayrou) et qui ont ce ton libre et cette audace qui était la signature du mouvement des jeunes au sein de l'UDF.

La seule chose qui est importante pour que les jeunes puissent exister au sein du MoDem est de les associer dans l'organigramme du parti. Un peu comme la parité, envisager des quotas minimum en fonction de l'âge, dans un sens comme dans l'autre d'ailleurs, les ainés aillant aussi des choses à apporter. On pourrait très bien définir dans les statuts, que les listes de candidats ou dans les instances du parti soit représentatives du corps électoral. Une trop grande disparité conduirait à une invalidation du scrutin. S'il est impossible en France de part la loi de vérifier la représentativité en terme de religion ou de couleur de peau, en revanche, le sexe et l'âge sont des données qui peuvent être utilisée pour analyser la représentativité. Une petite grille de tableur avec une macro devrait faire l'affaire, en traçant la courbe du corps électoral et celle des élus. A verser comme contribution aux statuts du MoDem.


A quoi sert un mouvement jeune en politique ?
François Bayrou 2007

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

lundi 22 octobre 2007

Ce que j'ai vu à Seignosse

par Evelyne Biausser, MoDem 06 (evelyne.biausser AT laposte.net)

Dès le premier discours de François Bayrou, le vendredi, le ton est donné : on sera fidèle à l’étymologie de « démocratie », en alliant démos, le peuple, et cratos le pouvoir.

45000 adhésions spontanées en quelques mois confirment la percée des Présidentielles : tous ces gens qui sont là, ne se retrouvent pas dans le dogme d’une pensée unique ou dans le modèle post-capitaliste bushien.
Quand Jean-Marie Cavada demande à la salle : « qui n’a jamais adhéré à un parti politique ? » la moitié des mains se lèvent. C’est parce qu’ils ne se retrouvent pas ailleurs qu’ils chargent le Mouvement Démocrate des plus grandes attentes. Attentes novatrices n’entrant pas dans le moule politicien auquel on les a peu à peu contraints.

A Seignosse, il s’agit donc d’un changement politique de fond et de forme.
De fond, car on y veut « faire ensemble sur des projets larges et transversaux » ainsi que François Bayrou en donnera le « la » en déclarant : « on fera avec tous les démocrates ».
De forme, car on s’essaie à la démocratie participative, comme antidote à la décision politique uniquement descendante, verticalité qui a tellement contribué au désamour des Français pour la chose publique.

Pour préserver cette re-naissance, on va croiser les flux du haut vers le bas et du bas vers le haut afin qu’ils se rencontrent dans une co-construction.
Mais, défi majeur s’il en est, comment construire à 45000 du sens et de la démocratie? Ainsi qu’on peut l’entendre dans les différents ateliers et forums, la physionomie « Modem » est très homogène : on se rassemble et on se ressemble par les valeurs (humanistes).
Aussi, n’est-ce pas un hasard si le premier chantier commun pose l’écriture d’une charte des valeurs, ébauche de co-construction, où François Bayrou lira la sienne en lui attribuant le rôle d’une production parmi les 700 autres propositions reçues. Voilà déjà qu’émergent les fondations de « la maison que l’on veut construire ensemble », selon ses propres mots.

Mais avons-nous une représentation collective de cette maison ?
Bien que les murs ne soient pas montés, on se fait quand même une idée de son intérieur, circonscrit par François Bayrou lors de ses trois interventions dans le Forum.
Le désendettement de la France, un Parlement plus (ré) actif, une réforme du calcul proportionnel, une vraie refonte de nos Institutions, l’éthique de la vie politique et des affaires, l’Europe autour d’un projet démocrate d’éducation, d’entreprenariat et de paix, afin de cesser d’alimenter « toujours plus de la même chose » en ne prêtant qu’aux riches. Pour bâtir cette société-là, l’ouverture est vitale, tout d’abord parce qu’il faut faire ce que l’on reproche aux autres de ne pas faire, ensuite parce que l’ouverture peut seule co-construire dans un paysage de si nombreuses diversités (45000 et bientôt plus...) sans les réduire ou les anéantir. Cap 21, les Verts, l’UDF, posent en effet le défi de la co-construction d’une unité au-dessus de nos diversités sans les réduire, en somme un modèle de co-construction à inventer.

A Seignosse, j’aurai donc vu une France qui avait envie de penser sa place et son pouvoir.

Le lendemain, la Presse ne retiendra du discours dominical de François Bayrou, déclinant pourtant tous ces fondements, que les quelques phrases où il critiquait Nicolas Sarkozy, préférant les miettes (les paillettes ?) aux cristaux solides, et ignorant ainsi le sérieux de l’émergence que nous étions en train de vivre...

Tag : Forum-democrate-seignosse-2007

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

mercredi 19 septembre 2007

Lectures critiques du forum des démocrates

Lors du Forum des démocrates, en plus des adhérents, militants et élus étaient présents des journalistes bien sûr et quelques personnalité de la blogosphère.

Thierry Crouzet
Thierry Crouzet - Photo

Thierry Crouzet, auteur du peuple des connecteurs, venu pour prendre la parole à un des atelier, fait une lecture critique de l'avenir du MoDem. Venant de lui, ce sont des contributions précieuses pour quelqu'un qui se place dans une projection dans le future de l'évolution de notre société et qui dès le printemps appelait François Bayrou à créer un nouveau parti au lieu de conserver l'UDF. A postériori, c'était une excellente analyse et proposition, qu'aujourd'hui Francois Bayrou reconnait qu'il aurait dut suivre.

Autre membre éminent de la blogosphère, invité pour participer à l'atelier sur les média, Nicolas Voisin, donne un point de vue extérieur en pointant quelques éléments importants comme le financement ou en soulignant certains des points du discours de clôture de François Bayrou.

Ci dessous les billets de ces 2 intervenants, avec en gras, les 3 plus importants.

Les billets et interview de Thierry Crouzet dans l'ordre :

  • Vive les cadres ! : où pourquoi cherche-t-on a avoir des cadres avant même de structurer le parti.

Les reportages de Nicolas Voisin :

Tag : Forum-democrate-seignosse-2007

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

lundi 17 septembre 2007

L'essaim médiatique

Durant les 3 jours et demi de ce forum démocrate, nous avons pu observer le ballet des journalistes autour des personnalité du MoDem. Le premier jour, 2 caméras, quelques radios, quelques journalistes de presse écrite. Les média qui ont décidé de rester les 3 jours sont là et commencent à prendre leurs marques. Les journalistes se baladent, discutent, mangent avec les militants, bref à part leur carte de presse autour du coup pas grand chose ne les différencie de la faune ambiante. Ils posent des questions tout comme ces centaines de nouveaux militants assoiffés de politique, comme ces anciens militants passionnés par la discussion politique, pour un rien, par dessus tout.

Et puis le moment médiatique approche, le discours, l'apparition en publique. Il est là, il faut une image, un son, un instant à capturer, vite une exclusivité. On marche sur les militants, on impose, on se bouscule, on court pour se placer, on interpelle, on est prioritaire sur l'horaire, on sue, on crie. L'essaim médiatique le suit en grappe comme les abeilles autour d'une reine. Les abeilles des premiers jour sont sereines, en retrait, laissant les autres, les nouvelles se précipiter, se marcher dessus. Ces images là sont déjà dans la boite, et de toute façon elles n'ont pas grand intérêt. Alors si, on va tout de même le suivre lorsqu'il marche sur la dune au lieu de prendre la voiture. « C'est une image qui bouge un peu plus et puis c'est plus sympa, déjà que c'est chiant les images de réunion politique » m'explique l'une d'elle, et il le sait le bougre, alors il se plie aux injonctions médiatiques. Que ne ferait-on pas pour ces abeilles là...

Et pourtant, nul besoin d'un tel affolement. François Bayrou est toujours disponible pour les journalistes. Il vient les voir à l'issu de toutes ses prises de parole et s'installe sur une table pour leur répondre. Mais même là, alors qu'il est disponible, tranquille, l'essaim excité se reforme. Après sont grand discours de rentrée, il fait une petite sortie par la grande porte, et revient tranquillement par la petite porte une fois la foule médiatique et militante dispersée pour finir un interview dans le calme. Il veut juste être bien compris. Il répète le message, le met en contexte. Les mots sont précis, comme dans ses discours. Que pensent-ils qu'il dira de plus ?

 

Tag : Forum-democrate-seignosse-2007

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

dimanche 16 septembre 2007

Les democrates

lesdemocrates.fr
Le nouveau site du mouvement démocrate est en ligne. Juste avant la prise de parole de François Bayrou, les techniciens collaient le texte sur le fond de scène.

Tag : Forum-democrate-seignosse-2007

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

Billets en retard

Il y a plusieurs billets en retard qui sont encore sous forme de brouillons qu'il faut que je finisse de mettre en forme, notamment de riches compte-rendus d'ateliers et forum, certain étant même sous forme de notes papier car Fabien a lui aussi squaté le clavier. En attendant qu'ils soient publié, faites un tour sur les derniers billets qu'il tapait pendant que je faisais un reportage photo de la dernière prise de parole de François Bayrou (à venir).

Tag : Forum-democrate-seignosse-2007

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

Mouvement jeune

Jean-Yves de Chaisemartin, le président des jeunes UDF a donné sa démission et celle de son bureau avec enthousiasme et panache, applaudi par la salle : "On voit rarement démission si enthousiaste et si applaudie" me disait mon voisin.

C'est un coup de poker m'expliquait-il dans la soirée pour la conservation d'un mouvement jeune au sein du MoDem. En effet François Bayrou a dit lors de son tour de France en juillet qu'il ne n'était pas certain de vouloir un mouvement jeune au sein du MoDem. Ce n'est pas l'opinion de Jean Yves qui souhaite par cette démission donner une impulsion à la création d'une structure jeune. Le congrès des jeunes UDF va entériner cette démission et tout comme pour l'UDF ainé, devrait prononcer sa ... (compléter par disparition, dissolution, fusion).

Pour ma part, je partage l'opinion de François Bayrou, car la construction du MoDem laisse de la place aux jeunes comme l'UDF ne l'a jamais fait. Cependant, pour des fédérations importantes comme celles de Paris est beaucoup plus importante car cette structure y atteint une masse critique, ce qui n'est pas forcément le cas dans les fédérations jeunes de province. Il y a une vraie réflexion à porter sur le pourquoi et le comment d'une structure jeune et cette démission a le mérite de lancer le processus.

Tag : Forum-democrate-seignosse-2007

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

Je suis bien où je suis

Lors de leurs élections j'avais fait un billet où j'émettais des doutes sur le carractère MoDem de 2 des députés élus sous ces couleurs. Les choses se sont clarifiées lors de ce Forum avec une prise de position totalement décalée de Thierry Benoit qui se revendique exclusivement de l'UDF et qui a plaidé devant une salle assez hostile bien qu'attentive pour un raprochement avec les démocrates existant au nouveau centre et à l'UMP[1]. La manière dont François Bayrou l'a mouché a été un grand moment de rigolade[2] : "Thierry, avec le score que nous avons fait, si j'avais appelé à voter pour Nicolas Sarkozy entre les 2 tours, je serais premier ministre aujourd'hui. Et il est où le premier ministre aujourd'hui ?".

Autre député, Abdoulatifou ALY, élu de Mayotte qui a été tantôt inscrit au MoDem, tantôt inscrit au nouveau centre dans les documents de l'assemblée. Je lui ai posé la question alors qu'il sirotait un verre. Sa réponse a été qu'il était UDF, qu'il n'avait pas eut l'investiture au premier tour, mais que sa famille c'était le MoDem et qu'il était bien où il était une bonne fois pour toute. Comme ça c'est clair. Bon il a pas intérêt à changer d'avis sinon je passe pour un con moi avec ma photo... En tout cas c'est un homme charmant.

Notes

[1] Démocrate de droite, mais pas démocrates des Verts ou du PS, cherchez l'erreur...

[2] François Bayrou a rappelé opportunément les propos tenus par les UDF ayant raliés l'UMP en 2002, comme quoi ils influenceraient de l'interrieur. Il a fait la liste des têtes de l'exécutif, tous danciens RPR.

Tag : Forum-democrate-seignosse-2007

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

Confédération ou pas

En dehors des ateliers officiels se sont tenus des cafés démocrates pour parler d'un peu de tout, organisé par Quitterie, un peu improvisé dans les coins ou les couloirs autour du bar. Ce soir, il y avait comme invité Corine Lepage à qui j'ai posé la question récurrente d'une confédération ou pas au sein du MoDem. On a entendu au congrès de Cap21 en juin, dans la bouche de certains UDF, et évoqué par Corinne Lepage sur son blog il y a quelques jours, la demande de commencer la vie du MoDem sous la forme d'une confédération de partis.

La réponse de François Bayrou a été explicite cet après midi en disant que les confédérations étaient un enfers qu'il ne souhaitait pas revivre comme au temps de l'UDF avant 1998. La salle a été sans ambiguïté sur la même longueur d'onde.

J'ai demandé à Corinne Lepage de nous expliquer pourquoi certains voulaient absolument de cette confédération. En fait sa réponse m'a rassuré. En effet son engagement est avant tout pour mettre le développement durable au coeur de la politique et c'est la priorité de Cap21 au sein du MoDem. Comme elle sait que ce n'est acquis, l'organisation sous forme de confédération est le moyen de continuer de porter ce message au sein du MoDem.

Il est donc clair que ce n'est pas une proposition de confédération d'un point de vue idéologique ou pour partager le pouvoir. La réponse de Corine Lepage permet donc de d'envisager que le MoDem soit unitaire si le développement durable se retrouve au coeur du projet. Personnellement j'y suis favorable, reste à savoir ce qui empêcherait qu'il y soit.

Tag : Forum-democrate-seignosse-2007

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

Charte des valeurs et charte éthique

Je profite que la charte est en ligne via le blog de François et vous en donner les liens ci-dessous pour réagir à un billet de Nicolas Voisin.

Je n'ai personnellement pas travaillé sur la chartes des valeurs et la charte éthique, non pas que cela ne soit pas interressant, mais je m'attendais à ce que François Bayrou y imprime une TRES forte empreinte. C'est logique puisque le MoDem se bâtit sur les valeurs qu'il a défendu à la présidentielle, et qui mieux que lui est a même d'en définir les grandes lignes ?

Par contre il y a les statuts qui sont plus ouvert et où l'influence des attentes des militants sera plus forte, car c'est au travers des statuts que va s'établir la relation avec les militants. En aucun cas les équipes qui vont avoir la charge de la rédaction de ces statuts ne pourront ignoré ce qui s'est dit dans les contributions et lors des ateliers du Forum.

Tag : Forum-democrate-seignosse-2007

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

samedi 15 septembre 2007

Ben y font quoi les démocrates... ?

Quant on baigne dans le forum, on est entouré de militant, d'information, on voit pleins de personnalités, bref on est dans l'action. Hier je suis parti faire ma revue de liens et retour sur terre : un seul des blog non MoDem que je suit a évoqué le forum démocrate et encore pour demander ce qui se passe, rien non plus sur les blogs collaboratifs. En effet aucun des sites officiels n'a bougé depuis 1 mois. Pas de compte rendu, pas de photos, pas de vidéo. Rien, un peu comme si rien ne se passait.

On apprend en fait que le site de campagne bayrou.fr a été lancé avec une grosse équipe de camapgne dont les contrats sont terminé. Une reprise de "la machine" bayrou.fr par des bénévoles a été tenté mais la structure est en cours d'organisation.Comme les moyens du MoDem sont exorbitants comme chacun sait, cela expliquerait ce silence "externe".

Donc si vous êtes là, vous avez déjà quelques informations. Il y a d'autres blogs qui font des compte rendu :

Tag : Forum-democrate-seignosse-2007

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

vendredi 14 septembre 2007

Seignosse jour 2 : Intervention de François Bayrou du 14 septembre

Changement de programme, la prise de parole de François Bayrou qui devait avoir lieu ce soir est avancée à 14h30. En fait je n'ai jamais vu un discourt commencer à l'heure et cette fois ci n'a pas fait exception. Vers 15h il est arrivé et pour la première fois depuis 2005, sans la musique guerrière qui l'a accompagnée pendant toute la campagne. Une ère se tournerait-elle ?

Une rencontre d'ouverture Près de 1000 personnes déjà hier soir, près de 2000 aujourd'hui et 3000 attendus demain. Il est heureux de retrouver les caméras « après un été d'abstention ». On note la touche d'humour à l'endroit des journalistes qui l'ont ignoré durant l'été. Il vient ensuite les retrouver tranquillement à la fin du discours pour se mettre à leur disposition. Mais les militants sont demandeur. On veut toucher , s'approcher, voir.

Il a rappelé que nous sommes à un moment charnière. Le Mouvement démocrate est le seul nouveau parti politique du paysage français. Avec près de 45000 adhésions au MoDem et les milliers d'adhésion à l'UDF, c'est l'espoir de près de 70 000 adhérents. Ces nouvelles adhésions sont des adhésions de conviction, d'engagement et généreuses de surcroit (40 euro de prix moyen alors que le montant d'adhésions était avec un prix libre à partir de 5€). A noter que les adhésions nouvelles ont été utilisées pour aider les candidats qui n'ont pas atteint les 5% aux élections législatives (satisfaction de la salle). Mais François Bayrou a rappelé que le MoDem n'était pas riche et qu'il comptait sur le partage. François Bayrou m'a fait un clin d'oeil en remerciant tous ceux qui avait ou devraient faire des heures supplémentaires pour pouvoir être là.

La vocation du MoDem est d'être indépendant et constructif, ce sont les adjectifs qui vont guider notre démarche dans les prochaines semaine. La responsabilité des militants du MoDem est de construire un projet d'avenir.Un projet de société n'existe pas pour l'instant face à l'énorme rouleau compresseur de la mondialisation. Il faut que nous donnions un projet démocrate à la France face au conservatisme de l'UMP et au projet archaïque du PS. François Bayrou à rappelé qu'il ne renie pas le centre mais que nous n'allons pas nous définir par rapport à la gauche et la droite. Nous allons nous définir par rapport au projet démocrate.

François Bayrou a ensuite proposé sa contribution aux travaux sur la charte des valeurs et la charte éthique avec deux texte en 12 points qu'il soumet aux militants. Dès que j'ai ce document je le met en ligne.

Enfin dernière information, le congrès fondateur du MoDem devrais avoir lieu vers le 25 novembre dans un lieu à définir.

Tag : Forum-democrate-seignosse-2007

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

Seignosse jour 2 : Le MoDem mouvement... démocrate

Voici ci-dessous un compte rendu brut de l'atelier sur l'organisation du MoDem intitulé "Le MoDem mouvement... démocrate", où comment essayer de faire une synthèse des attentes des adhérents pour bâtir un parti démocrate, présidé par monsieur Michel Veunac et animé par François-Joseph Vasseur. C'est du live, c'est du tout chaud, je sort de la salle il y a 15min.

Lire la suite...

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

jeudi 13 septembre 2007

Seignosse jour 1 : accueil

On the road

La nuit fut courte et le trajet finalement assez long. Nous avons bien sûr commencé dès l'aube à parler politique, de comment faire vivre notre MoDem 06, bla, bla, la démocratie, bla bla, la responsabilité d'un élu au conseil général, bla, bla, les municipales. Bref, même si la route s'est longuement étiré sur plus de 800km, finalement nous avions pleins de choses à nous dire et c'est pas fini.

Les blogueurs

Une première rencontre avec quelques internautes de e-soutiens s'est tenu rapidement pour commencer à mettre quelques visages sur des pseudo. Rapidement je me suis retrouver à débattre des positions que j'avais exprimé la semaine dernière sur l'organisation du MoDem. Les avis divergeaient ce soir, mais j'ai plein d'autres blogueurs que j'espère rencontrer.

Accueil de Jean Marie Cavada

Le soir, Jean Marie Cavada qui s'est occupé de coordonner la préparation du forum nous a accueilli autour d'un pot des fédérations. Mois j'ai choisi de faire un tour en Bretagne, je sais ce n'est pas très pyrénéen, mais ils proposaient de l'hydromel, des crêpes et de délicieux caramels. Il nous a présenté bien sûr une partie de l'équipe, parlé de l'organisation qui a réussi avec 2 fois plus de participant à tenir le budget et à rester en dessous de clui de l'année dernière pour l'université d'été des jeunes UDF. JMC a rappelé que ce n'était pas une université d'été mais un forum d'automne, même si je ne vous cache pas que la différence est minime. Près de 1000 contributions ont été envoyés pour discuter des chartes des valeurs et des statuts, un travail colossale de dépouillement que l'on va retrouver tout au long du séjour dans 6 ateliers dit "MoDem" chargés de débattre autour de ces sujets, à côté des autres ateliers thématiques et forum :

  • MoDem, mouvement démocrate
  • Une charte éthique pour le MoDem
  • Le MoDem, un rassemblement
  • MoDem, intellectuels, acteurs sociaux et experts
  • Le MoDem, mouvement de citoyens actifs
  • Une génération politique nouvelle avec le MoDem

Les forum qui portent sur l'Europe, l'économie, l'environnement, la ville, la démocratie, l'éducation et bien sûr des atelier thématiques de formation et d'information sur les techniques électorales et les rôles des élus.

Que du bon, que du bon.

Bayrou

Et le soir, alors que nous mangions, François Bayrou est venu saluer les militants à table. Malgrés le nombre et l'enthousiasme qu'il suscite sur son passage, au sortir de sa voiture il est venu nous rencontrer. On le verra les autres jours, mais forcément aussi accessible.

Bon ben voilà, une première journée pas encore studieuse mais déjà bien remplie. Demain les choses sérieuses commencent.

Tag : Forum-democrate-seignosse-2007

 

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

mercredi 12 septembre 2007

Vous savez quoi, j'y vais

Mon boss n'était pas chaud pour me donner ces 2 jours, trop de boulot, mais finalement en échange de quelques samedis je vais pouvoir avoir ma dose. Il n'y a pas tant que ça des raout de tous le parti, surtout en ce moment avec tous les nouveaux adhérents c'est encore plus excitant. Donc c'était juste pour vous dire que je part à Seignosse dans quelques heures, en bande de joyeux militants (si, si, j'ai dit joyeux) qui allons nous baigner dans la politique jusqu'à dimanche soir. Comme si on en avait pas assez eut ce printemps... Dès fois c'est à ce demander si l'on est pas maso ?

Aller, à demain, je tache de vous faire un billet sur la journée. J'ai pris l'appareil photo, l'ordinateur, le bloc note, des stylos, le smartphone, tous les cables, chargeurs, embouts, interfaces, recharges qui vont bien. Il n'y aura plus qu'à trouver le temps vu tous les gens avec lesquels l'on aura l'occasion d'échanger.

Tag : Forum-democrate-seignosse-2007

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

mardi 11 septembre 2007

Les courants au sein du MoDem

Réaction aux propos de monsieur Bariani rapportés dans la presse et aux commentaires sur ce sujet issus de e-soutiens :

Lire la suite...

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

Organisation du MoDem 4 : proposition de structure fédérale

Voici une proposition de structure fédérale pour le fonctionnement du MoDem. Ce texte s'appuie sur les précédents billets sur ce sujet : organisation 1 et organisation 2 - découpage territorial.

Ce n'est pas tant le modèle qui est ici important mais plutôt le pourquoi de cette organisation. En effet, j'essaie de proposer un compromis entre démocratie et réactivité. De même je ne rentre pas dans les détails, des gens bien plus doués que moi s'y sont déjà investis et le jour venu, il y aura des experts pour formaliser les orientations (par exemple la contribution du MoDem 93, identification nécessaire).

On sait tous que pour qu'un système démocrate fonctionne bien, il faut des règles scrupuleusement suivies et connues d'avance, et une formalisation des prises de décisions qui souvent est lourde et coûteuse à mettre en place. La conséquence est donc une proportion de ceux qui sont élus à limiter le champs décisionnaire par voix démocratique, pour se passer de la lourdeur qu'elle nécessite, et à utiliser des raccourcis.

De mon point de vue, il faut donc laisser quelques raccourcis pour pouvoir être réactif, mais soigneusement les encadrer pour qu'ils ne deviennent pas la généralité. Il est également nécessaire de raccourcir certains chemins démocratiques, pour que les élus soient plus enclins à les emprunter.

Organisation fédérale

  1. Président : élus par les militants de la fédération pour 2 ans, pour 3 mandats successifs maximum. La durée est similaire à un mandat électif de maire ou de député. Possibilité de faire plus de 3 mandats mais pas successivement.
  2. Délégué : nommé par le national en même temps que le président et pour la même durée. Il suplée le président.Son rôle est bien sûr d'exercer un contre pouvoir à la tête de la fédération.
  3. Bureau exécutif : 6 à 15 personnes choisies par le président (2/3) et le délégué (1/3) au sein du conseil fédéral. C'est l'exécutif fédéral. Le nombre est fonction de la taille de la fédération.
  4. Conseil fédéral : 30 à 90 membres, élus pour 3 ans au scrutin de liste à la proportionnelle avec changement par tiers tous les ans. C'est le parlement fédéral. Le renouvellement tous les ans permet de faire rentrer rapidement les nouveaux militants dans la structure. Le renouvellement par tiers réduit les putsch.

Le conseil fédéral se réuni au minimum tous les 2 mois. Il y a une liste d'émargement et les personnes qui sont absentes trop souvent (à définir) peuvent perdre leur siège. Les personnes qui ne respectent pas la charte ou les statuts du MoDem peuvent également perdre leur siège. Le président (2/3) ou le délégué (1/3) peuvent proposer de faire entrer des militants (nouveaux uniquement ou avec une ancienneté minimum, à définir) dans le conseil à concurrence de 1/5ème du nombre total de sièges de conseillers. Ces conseillers nommés doivent remettre leur siège aux prochaines élections.

Vous noterez qu'il existe de nombreuses facilités pour faire entrer de nouveaux militants dans la structure, afin de permettre aux personnes de valeur de rapidement participer, et ce jusqu'aux membres du bureau exécutif. Cependant, cette réactivité est limité en nombre et dans le temps, pour ne pas compromettre l'équité démocratique. D'autre part, on voit ici clairement que le délégué, sans pouvoir mettre en minorité le président élu, dispose d'un pouvoir fort puisqu'il peut jouer à auteur d'un tiers sur les nominations du bureau et des nouveaux conseillers nommés (voir le billet sur le contre pouvoir).

Dans cette organisation, il n'y a plus de responsables de circonscription. En effet j'ai choisi de faire coller la structure fédérale à l'organisation par bassin de vie, qui statistiquement rassemble 2 ou 3 circonscriptions actuelles. Le président fédéral aurait vocation à être le leader d'une grande ville et de son agglomération.

Cette organisation est très écrasée avec 3 niveaux seulement, car la fédération est plus petite que les organisations départementales actuelles. Elle favorise un exécutif fort puisque le président élu a tout pouvoir, tout en restant étroitement surveillé par le délégué. Je ne suis pas entré dans le détail de comment faire vivre la démocratie au sein du conseil fédéral, notamment les sujets qui sont de son ressort et ceux pour lequel le bureau exécutif a les mains libres sans avoir à lui demander son avis. A compléter donc.

Au dessus de cette organisation, a vocation a exister une structure régionale qui pourrait avoir la même organisation.

Tag : modem-organisation, Forum-democrate-seignosse-2007

Partager Partager ce billet sur les réseaux sociaux

- page 1 de 2